Ma Photo

« CANNABIS: "LA PREMIERE DES DROGUES" | Accueil | Les dangers du Marketing du Cannabis : »

13 septembre 2005

Commentaires

lucien

La MILDT n'en fini pas d'encourager à la consommation.
Sa dernière revue de presse vante les mérites de l'Iboga ,drogue utilisée par quelques gourous ou autres chamans.
Exellent parait-il pour"enlever physiquement le mal intérieur"et "montrer le passé,le présent, et éventuellement l'avenir".
Le médecin traditionnel,autrement appelé "nganga" (méfiez vous des faux") ou "tradipraticien" doit avoir la confiance de la personne
"traitée"; sinon la recherche du "pouvoir éclairant"de l'Iboga "peut conduire à la folie".

VOILA CE QUE L'ON PEUT LIRE SUR LA REVUE DE PRESSE DE LA MILDT.

Avec bien entendu la mention finale et classique de ce qui ne veulent jamais prendre des responsabilités:
"Une revue de presse est une synthèse des analyses et opinions des médias.Elle ne peut en aucun cas etre interprétée comme reflétant le point de vue de son auteur".

OUI.MAIS.

La MILDT s'implique.
Dans "des clés pour l'analyse" elle pécise.

"L'iboga n'est pas un stupéfiant.Il s'agit de la racine d'un arbuste d'Afrique...utilisée par certaines ethnies dans le cadre de cérémonies....C'est un stimulant à petites doses(appréciez le pluriel) et un puissant modificateur à hautes doses."

Non la MILDT n'incite pas à la consommation ...??
Pas elle ?: les jounalistes!

Moi je suis sur que si.
L'université de médecine Bordeaux 2

-pharmacologie.u-bordeaux2.fr/pharmacodépendance/-

classe dans les produits stupéfiants au meme titre que le L.S.D.: l'ibogaine.

Il y a donc bien incitation à la consommation de drogue par la MILDT ,bien sur avec mauvaise foi son président responsable et bientot coupable nous expliquera la différence entre l'iboga et l'ibogaine.

Imaginez un jeune drogué de 17 ans qui lit la revue de presse de la MILDT et ses conseils ,entre la subutex, l'iboga ibogaine, et le cannabis recommandé avec modération par la MILT :
IL N'AURA AUCUNE CHANCE DE S'EN SORTIR.

HONTE à Didier JAYLE et à ses complices.

ROm1

"IL N'AURA AUCUNE CHANCE DE S'EN SORTIR"
Renseigne toi, et sors un peu de ta bulle !
l'iboga est LA solution pour toutes les dependances ...
Ca evite de sentir physiquement et psychologiquement les divers sevrages et inhibe les envis de drogue ...

Lucien -Le sparadrap du Capitaine Haddock-

Ce dernier commentaire,peu amène,me fait penser au sparadrap du Capitaine Haddock dans"L'Affaire Tournesol".
Au bout de l'épisode,je crois me souvenir qu'il percute un lampadaire.
L'iboga est un sparadrap dans le cerveau,un bandage sur une jambe de bois.On veut s'en débarrasser ,mais çà colle toujours...Attention au lampadaire.

En plus,çelà rend de mauvaise humeur et çelà énerve:Mille sabords!!!!

Rien ne vaut le sevrage.
Quand on atteint le sevrage on retrouve sa bonne humeur.

ROm1 - toutes les chances de son coté

"Rien ne vaut le sevrage.
Quand on atteint le sevrage on retrouve sa bonne humeur."
Je suis d'accord, bien mieux de vivre sans, par contre pour arreter c'est une autre histoire ...
Il y en a qu'on essayé, ils ont eu des prrrooooblemes ...
Iboga est juste la comme support.
Les toxicomanes n'ont pas le droit d'etre aidés pour ne pas trop souffrir si ils ont decidé d'arreter ?
L'iboga se prend qu'une fois, pas de dependance avec ce produit ...
Il nous met juste sur la bonne voie, en faisant une "reinitialisation chimique", apres c'est à l'initié de suivre la bonne voie.

filou

Informatons connexes:

www.cruti.org

Henri -La vérité  sur l'ibogaïne -

Si nous lisons bien les dossiers que nous recommande Filou,L'ibogaïne doit être étudiée avec beaucoup de prudence.
Rien ne démontre son efficacité,par contre,nous savons que ce produit a tué beaucoup de gens crédules ou drogués en France.

Quant aux membres des "Médecins du Monde" ils n'ont sur ce sujet que la compétence de recopier des "études" américaines qui restent très peu scientifiques.

Leurs interventions "TESTINGS" dans le cadre des raves-parties malgré l'interdiction qui leur a maintes fois été faite,démontre leur incompétence complice et qu'ils se sont depuis longtemps assis sur leur serment fait à Hippocrate.

Utilisons les compétences et les énergies à développer les informations et les préventions CONTRE la drogue plutôt que de développer des thèses fumeuses sur le bienfait des ces drogues.

Partons du malade pour trouver des solutions pour l'aider
plutôt que de partir de la drogue pour essayer de l'utiliser pour n'importe quelles raisons.

L'essentiel pour les défenseurs des produits hallocinogènes étant de chercher à donner un aura médico-scientifique à des produits jusqu'à présent très mal utilisés par des sorciers primitifs.

filou

Le problème c'est que tu ne sais pas lire, le subutex et la méthadone font beaucoup plus de mort tous les ans. L'iboga est bien un produit puissant mais l'utilisation traditionnelle a été validé par l'expérience.De l'Iboga il y a ceux qui ont été initié et qui peuvent en parler et les autres qui disent généralement n'importequoi, c'est le cas d'Henri.
Donc c'est "ta" vérité sur la question.
http://www.actuados.com/mort-d-un-jeune-francais-forum4-131213.html

ebogalive

Nouveau site sur la tradition primordiale:
http://www.eboga.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens