« Dealer attentionné? | Accueil | LE NOUVEL ECHEC DE LA MILDT »

16 mars 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c005953ef00d8352331ea69e2

Voici les sites qui parlent de LE CANNABIS TOUJOURS NOCIF-ENFIN UN TEST SALIVAIRE FIABLE- :

Commentaires

bonjour13

Je suis d'accord avec vous, cependant il faut savoir après combien de temps on peut prendre le volant après avoir fumer et informer la dessus.

Guill

Bonjour,
Même question que "bonjour13"...ok pour le test salivaire..mais ceci implique t'il qu'il est formellement de fumer un "pétard" de temps en temps...c pendant combien de temps n'avons nous pas le droit de prendre le volant après avoir fumé ?
merci pour votre réponse

Pierre - Communication avec bonjour13 -

Le risque d'accident du au cannabis est très largement sous-estimé.
La molécule active,le THC, reste "collée" au cerveau et les tests salivaire aussi fiables qu'ils soient (ou autres prises de sang) révèleront l'existence de la persistence du THC de façon quantifiable très en dessous de la réalité:
Celà est du,entre autre,à une très grande différence:
--De la réaction de comportement de chaque individu face au produit cannabis(différence plus importante que l'alcool)
--Du risque de relargage (flash-back)des molécules de THC dans le cerveau qui peut intervenir 2 à 3 mois après la derniére prise (si consommation fréquente,au minimum un fois par semaine)

Ainsi donc le délais de persistance de l'effet du cannabis est très difficilement quantifiable.

C'est la raison pour laquelle le législateur,averti par le scientifiques,à décidé de voter la loi de Février 2005.
Elle interdit et blâme le conducteur dès lors que,purement et simplement,toute trace de THC est décelé dans
le corps par les méthodes scientifiques actuelles.
Les odd-ratios de risque d'accident de la route sont,par rapport à un conducteur n'ayant pas consommé de produit psychotrope de:
-2,8 fois plus de risque après usage du cannabis.
-3,7 fois plus après après usage d'alcool.
-14 fois plus pour les deux produits consommés en même temps.

Le principe de précaution,tant de fois mis en exergue pour des sujets très variés,doit donc être PLUS QUE JAMAIS mis en application,particulièrement dans ce domaine cannabis/risque routier.

Le cannabis (le THC) restant fixé dans le cerveau,au minimum une semaine après une consommation (uniquemement une fois),le couplage avec l'alcool reste épouvantablement dangereux.

Il ne peut donc pas être précisé de "période de remise un sécurité" d'un conducteur de véhicule ayant consommé du cannabis.

Cette drogue,le CANNABIS,parce qu'elle a une cinétique lente,est TRES DANGEUREUSE sur la route.

Claire -Etudiante -

Ce qui veut dire que beaucoup de contrôles post-accident ne trouveraient pas de trace du cannabis alors qu'il en existerait en très forte quantité dans le cerveau?
Alors tous les rapports épidémilogiques seraient largement sous-estimés!

Pierre -

Merci Sylvain pour votre Fair-Play.
Je viens de regarder,sur la chaîne M6,une émission sur un accident de la route.

Le chauffeur est survivant.Il avait vingt ans quand il a tué 5 personnes dont son meilleur copain et sa girl-friend.
Il avait consommé du cannabis.
Son besoin ordalique de son âge a été ce soir là démutiplié par le cannabis et les effets de la molécule THC.
lL lui reste à vivre avec son souvenir et la mémoire de son aimée.

La Maman de la petite victime,qui semble être la seule à vouloir pardonner, lutte contre la délinquance routière provoquée par le cannabis avec l'association amie MARILOU.Elle intervient dans les écoles.

Non!Nous ne pouvons pas laisser continuer à voir la consommation de cannabis perdurer.

Nous lutterons contre la drogue,toujours,par l'information et pour la Vérité.

Merci Sylvain,vous n'êtes pas loin de nous rejoindre.

Toute consommation de cannabis est nocive.
Pour les scientifiques,il n'existe pas de consommation modérée sans risque.
Chaque pêtard est un risque et un danger pour celui qui le fûme et pour les autres.

Il nous reste après à expliquer que la Liberté est attaquée par le drogue.Mais celà est une autre histoire.

Pierre -Emission sur ARTE Drogue et Cerveau -

Le lundi 2 mars,ARTE a programmé une émission sur le cannabis.

Je suis révolté par la désinformation,le parti-pris et l'incompétence avec lesquels laquelle le sujet a été traité,et l'hypocrisie des intervenants.

Les antiennes et leitmotiv des pro-cannabiques ont été développés avec une partialité jamais égalée.

Les accidntes de la route non évoqués,le pseudo usage non nocif du cannabis largement défendu et un scientifique membre de l'institut! a renvoyé dos à dos ceux qui luttent contre le cannabis et ceux qui défendent sont usage libre.

Cette émission auar été une incitation à la consommation.
Les arguments des défenseurs du cannabis auront été affûtés et les intervenants de terrains qui luttent contre la drogue encore une fois handicapés par autant de bêtises.

Le Scandale d'incompétence et d'hypocrisie.

La France restera longtemps première en Europe pour l'usage des drogues.

Combien de jeunes trahis bléssés à vie ou tués par autant de mensonges?!!

Bertrand -La révoltante Emission d'ARTE -

Ce sont les mêmes incompétents qui ont péroré pendant des années comme "spécialistes de la drogue" auto-proclamés et qui n'ont réussi qu'à placer la France en tête des pays européens pour la consommation de cannabis chez les jeunes et maintenant chez les moins jeunes.

Aujourd'hui avec une incompétence avérée et un entêtement destructeur et aveugle,ils poursuivent leur démonstrations perverses.

Changeons ces incompétents,demandez des droits de rectification et d'affirmation de la simple vérité.

Cette opération est faite pour développer le prosélytisme pour les cannabis,une action en justice pour déinformation et incitation à la consommation doit être mise en oeuvre

Fred

Lisez la revue de presse de la MILDT.

Elle vous indique comment contourner les tests salivaires.

Bande de Gnouf!Heureusement que la MILDT aide les toxico à continuer à se shootre en conduisant.

Voir aussi sur le site Techno plus comment éviter de mal se faire voir pour pas se faire choper par la flicaille;
Techno Plus est aidé et financé par la MILDT.

Vive la MILDT qui aide la came à se défendre

chris

Je voulais repondre a pierre à propos de l emission de arte.
En effet a chaque fois on cherche a faire la guerre au cannabis, une chaine se donne l effort de faire une réelle information sur cette subtance, est bien sur c normal on la contre dit puisqu elle va pas dans le sens de la politique actuelle.
En effet c plus interressant de dire que c dangereux que sa tue.
Est pour revenir a l étude SAM j aime bien sa reflete pas la realité, alors arretons de faire des etude scientifique si c pour les contre dires lorsque que les chiffres ne corresponde pas a se qu on attend, j applaudit Nadine Poinsot quelle preuve d'hyprocrisy.
De toute facon la france a toujour fait preuve d'hyprocrisy, c vrai que c chiffre montre qu il y a autant de dece que des personnes qui conduise dans un taux legal d alcool dans le sang.
Je suis consommateur cultivateur, je travail je n ai pas de soucis psychologique, j ai des consommateur dans mon entourage qui sont chef d entreprise.
Donc arretons de faire une fausse guerre est de sens cesse faire peur c pas comme sa qu on arrivera à regler le probleme de consommation de cannabis.
sa me rapelle le depliant de prevention avec un temoignage qui disais que scientifiquement le cannabis n ammene pas au drogue dur (2% des consommateur consomme des drogues dur) apres la personne disais que texto : l etude sont errone le cannabis ammene au drogue dur.
arretons les mensonges sur un sujet si important qui touche tant de mineur.

Lucien -La revue de presse de la MILDT rapporte encore de bêtises-

Encore un fois la MILDT colporte des ragots.
La revue FEMINA parle d'un jeune homme prostré chez ses parents sans volonté de travailler ni espoir de s'en sortir.

Que conclue la journaliste complaisemment repris par la revue de presse MILDT:
"Les personnes qui fument des joints quotidiennement utilisent le cannabis pour ses vertus antidépresseurs" et rajoute
"la toxicomanie de votre frère cache un problème de dépression"

Quand va-t-on enfin faire taire ces irresponsables!!!!

Celà ressemble à de la provocation.IL cherchent jusqu'où pousser le bouchon trop loin.

Vite il faut faire une RUPTURE TRANQUILLE.

Pierre -La délinquance de la drogue en hausse exponentielle-

Info récentes glanées un peu partout:
-Mardi:à METZ

Un juge est poignardé 4 fois par une toxicomane "qui aurait pris de l'héroïne 24 heures avant l'agression".

Jeudi:à TOULOUSE

Salle des pas perdus du tribunal pour enfant,un policier est roué de coups par 3 individus dont deux mineurs.

Cette semaine résultats des infractions routières d'une année sur l'autre:

- excès de vitesse + 44% en raison du développement du contôle routier.
-contraventions + 8,82%

-Délits routiers + 12,35%
dont alcool + 11,76%
dont stups + 35,42%(alors que le nombre de dépistageS liés aux stups est stable)

-accidents (mortels,corporels où matériels )dus:
........à l'alcool - 6,66%
........à la drogue :tiens,tiens la drogue,on le dit pas?

-Suspensions du permis:

+4,63%

(80% pour alcoolémie)
+ 6,2O% pour alcoolémie

(1,42% pour drogue )
+ 19% pour drogue

AH! SI LA DROGUE ETE AUTANT CONTRÔLEE QUE L'ALCOOL!

VIVEMENT QUE LES VIEUX DE LA MILDT JAYLE PARQUET ET GOT PARTENT EN RETRAITE.

VIVEMENT DES CHIFFRES TOUS LES CHIFFRES ARRETONS L'OMERTA.


dont


Les délits augmentent

Tacite -Publius Cornelius Tacitus-

"RUERUNT IN SERVITUDINEM".

(Ils se ruèrent dans la servitude)

TACITE (55-120 avt JC)savait déjà les penchants de l'homme.

Disons plutôt qu'aujourd'hui les pouvoirs publics par leur incompétence coupable mènent les jeunes vers l'esclavage.

Quand pourrons nous enfin être affranchis de la MILDT?

maxime

Bonjour a tous
avant tous je tiens a dire que je respecte l'avis et les convictions de chacun surtout sur un sujet tabou comme les drogues.
J'ai également vu le documentaire sur arte qui dedramatise ou eclaircit selon les points de vue la place du canabis chez l'homme.En ce qui me concerne je suis etudiant en medecine et j'ai donc eu l'occasion de suivre des cours d'addictologie ainsi que de santé public et bizarement les stats concernant les AVP ne sont pas les memes que celle donnée ici.Dans mes cours (assurer par des medecins)on parle effectivement d'accident mortel lié au cannabis significativement plus grand que dans les conditions normal c'est veridique.Seulement ces chauffards responsables de ces tragedies sont en general non seulement sous l'emprise du canbis mais aussi de l'alcool ce qui change la donne.
Maintenant TOUTE DROGUE EST NOCIVE et ca il ne faut pas l'oublier et en tant que consommateur je suis atristé il est vrai de voir un media et surtout une chaine comme arte ne pas tenir son role de guide et d'inciter ou plutot de ne pas prevenir les jeunes sur le danger.
Pour finir j'ai lu qu'il s'agissait de "desinformation" et je ne suis pas d'accord avec ce terme.Ce que j'ai entendu avec ce documentaire me rappele mes cours:vous savez l'homme qui peut boire 3 verres par semaine sans danger pour la santé et la femme 2 et bien la consommation bien gerer avec un cadre psychologique ideal et la clarté du danger en font un produit que l'homme peut gerer sans se gacher la vie ni gacher celles des autres...Enfin en ce qui concerne le relarguage ou flashback je verifierai mais de memoire je n'ai jamais entendu parler de ce terme pour le canabis mais plutot pour le LSD ou autre psychotropes hallucinogenes.

Pierre -Les  étudiants en médecine peuvent pousuivrent leurs études -

Non!Le sujet n'est pas tabou mais il est souvent obéré par une lourde déinformation et manipulation.

Pour en avoir le coeur net lisons:

-"HALTE AU CANNABIS" du Pr Costentin
-Editions Odile Jacob-
En page 233 on peut y lire un petit florilège des idéees fausses sur le cannabis.

-"DESAMORCER LE CANNABIS DES L'ECOLE" du Pr.Nordmann rapports de l'Académie Nationale de Médecine
Editions Lavoisier-

-"LE CANNABIS ET SES RISQUES A L'ADOLESCENCE" Des Pr Chabrol ,Choquet et Costentin
-Editions Ellipses-

Oui le cannabis est une drogue dure qui entraîne des effets flash-backs.
Les jeunes n'ont plus la liberté de ne pas en consommer car la pression sociale de leurs pairs est si forte que des cohortes entières y sont précipitées et les produits de plus en plus puissants.
Pourquoi 38% des adolescents consommateurs chroniques de cannabis le consomment-ils sous forme de pipes ou de bangs?

Ne nous additionnons pas à cette manipulation et à cette désinformation,mais au contraire profitons de nos études pour aiguiser notre sens critique et notre curiosité.

N'est-ce pas le propre des chercheurs et des étudiants?

Sophie -Accident de la route -

560!
Est le tout récent chiffre qu'a annoncé la nouvelle ministre de l'intérieur qui concerne les accidents mortels 20OO6 des chauffeurs sous emprise de stupéfiants.


Je crois que les professeurs de médecines doivent se mettre à jour.

Appeler un chat:un chat,
la drogue:la drogue

Et donner très rapidement la définition du mot drogue par l'Académie nationale de Médecine.

Les étudiants y gagneront en rigueur et surtout en efficacité.

Y a le feu!

brigitte

Bonjour,
mon voisin prend des cachets pour dormir, ma voisine prend des anti-dépresseurs, mon autre voisin picole tous les soirs sa bouteille de rosé, encore un autre voisin qui fume 2 paquets de cigarettes par jour...
un autre est mort de l'amiante...
Où est la droque ? Cherchez l'erreur...

Pierre -à Brigitte  -

Y a pas d'erreur,tout s'additionne:

Dans l'ordre d'une liste horrible et que j'ai sincèrement beaucoup de peine à rappeler:

-Tabac:
73OOO morts par an (70 OOO directs 3000 collatéraux)ce qui baisse pour les hommes et augmente pour les femmes.

-Alcool:
35 OOO morts par ans en baisse mais remontée prévisible chez les nouvelles générations.

-Accidents routes:
Moins de 4000 morts par an -très forte baisse-
Dont 1300 (30%) alcool -baisse significative-
Dont 560 (15%) drogue 90% CANNABIS
pour le quart d'une population conductrice "consommatrice potentielle"la plus jeune
(230 DC en 2003,560 en 2006 + 250% en 3 ans)

Amiante:
35 OOO morts entre 1965 et 1995 et 6O OOO morts prévisible dans les 15 ans avenir.
de 1000 à 4000 morts par an

Sida:
15OO morts par ans (7000 infectés) dont plus de la moitié parmi les homo "fous de drogues" et protituées africaines.

Cette liste me peine car j'ai perdu beaucoup d'amis dans chaque catégories ami(e)s très cher(e)s.

Quid de la drogue.

CANNABIS 7 fois plus cancérigénes que le tabac

CANNABIS méne à l'alcoolisme chronique et tout droit à l'héroïne.

CANNABIS mène tout droit à l'accident de la route:14 fois plus de risque d'accident avec emprise de cannabis + alcool.

CANNABIS transporte au SIDA à la prostitution rapports non protégés intraveineuse

QUO avec l'amiante:
Il existait un organisme para-étatique (le CEPA) composé de pseudo scientifiques qui devaient se prononcer sur la dangerosité de l'amiante.Il se sont faits "balader" et sont tombés dans la prévarication pendant dix ans!par l'industrie de l'amiante)

La MILDT et son incompétence coupable est entrain de faire de même voir son rapport ambiguë avec industrie pharmaceutique SUBUTEX:

Elle a laissé ainsi s'installer la PANDEMIE.

De quoi parle-t-on le plus?:
De la drogue ou du sida?

On devrait prévenir de tout et beaucoup plus car tous ces risque sont liés.

Source:
CNCT tabac- Prévention routière -Académie de Médecine - Têtu - CEPA amiante -

C'est pour celà qu'il est juste et bon de soutenir le C.N.I.D.!!!!!

Patrice - ASSEZ DE MILDT -

L'ONU reconnaît les objectifs du CNID.

"LE PLUS GRAND DEFI ,DANS LA LUTTE MONDIALE CONTRE LA DROGUE,EST DE FAIRE BAISSER LA DEMANDE.

SI LA DEMANDE BAISSAIT,IL Y AURAIT MOINS DE DEBOUCHES POUR LES PRODUCTEURS,ET MOINS DE PROFITS A REALISER POUR LES TRAFIQUANTS."


Dont acte.

Que les pouvoirs publics et son représentant la MILDT "libère" le CNID et arrête de lui jeter l'opprobe.

Supprimons ce barrage que représente la MILDT et qui empêche une vraie prévention.

Bertrand -L'indécence de la revue de presse de la MILDT 6

BILAN DU COMPORTEMENT DE USAGERS DE LA ROUTE EN 2006

La MILDT poursuit sa no inforamation sur le cannabis.

Même sifaut si l'on doit pousuivre la lutte contre l'acool au volant le nombre au total diminue de 6%.
C'est le nombre de délits infligé qui augmente de 6%
Bravo la gendarmerie qui bien que

- le nombre de dépistage dans les accidents mortels ait baissé de 17%,les tests positifs qui en découlent ont également baissé de 8%;
-Les dépistages sont stabilisés et les tests posutifs ont diminués de 14%

-Se sont les dépistages préventifs qui ont augmentés de 10%;

Voilà pouquoi bravo la gendarmerie car ils ont testé sprès de boîtes de nuit et lieux festifs

Bertrand -SUITE de L'indécence de la revue de presse de la MILDT -6

BILAN DU COMPORTEMENT DES USAGERS DE LA ROUTE

Mais la MILDT désinforme sur la consternante et tragique évolution de la consommation du cannabis sur la route .Elle préfaire donner des chiffres douteux sur l'alcool passant ainsi sous silence le résultat pitoyable du féau du cannabis sur la route.

Voici LA VERITE:

Stupéfiants tests -5%
positifs + 12% (+129% en 2005)
Délits prononcés +35%

566 morts en 2006 contre 231 EN 2003:
+240% !!!!!!!!!!

ALcool + cannabis + 31%(délits)

Alors qu'il y a 500 fois moins de dépistage de stupéfiants/alcool
et que les chiffres des stups sont alarmants
LA MILDT CONTINUE A PARLER CASI EXLUSIVEMENT DE L'ALCOOL;

Les gens de la MILDT sont des salauds qui ne veulent pas que l'on parle de leur incompétence criminelle.

ASSEZ ! DEHORS CES MANIPULATEURS ET CES MENTEURS

Gaby - La MILDT exagére vraiment -

Je ne suis pas loin de penser comme vous,et considère que la MILDT dépasse les bornes de la décence.

Sa dernière revue de presse laisse une sorte de conclusion par le journal l'HUMANITE qui indique que l'Oganisation des Nations Unis est consciente de l'aggravation de la dangerosité du cannabis (des fumeurs de joints) et s'émeut de sa toxicité.

--"Et le journal d'ironiser:"D'où l'importancede développer une agriculture biologique de qualité"".--

En attendant et derrière c'est "ironie" très jésuite (Staline a été élévé chez les jésuites) une désinformation de plus est passée avec la complicité dela MILDT.

Il n'y personne pour rappeler que le chanvre pour fumette cultivé chez certains bios et par et pout eux est redoutablement puissant.

Qelle hypocrisie!

bilou

bouh pas bien la drogue... donnez moi des chiffre pour bien enfoncer le clou. j'adore le principe de montrer le pire pour diaboliser et execrer. comme disent certain il y en a qui vivent tres bien avec et d'autre pas, souvent cela concorde avec le cadre social et l'etat psychologique etc.... le jour ou l'info sera reele et pas en accord avec une politique repressive les gens pouront alors choisir de fumer ou non (et oui l'homme est encore capable de choisir...)
le probleme de securité routière ne se règlera quant à lui pas de si tot.... on dit que untel a tué untel sous l'effet de cannabis, ok et si ca avais été de l'alcool? c'est pareil et pourtant l'alcool lui n'est pas interdit on cherche a limiter l'exes, pourquoi ne ferai on pas de meme avec le canabis? (les test seraient bien difficiles ok... n'empeche ce serait bien!)
j'en vien alors au probleme des jeunes, probleme grave qu'il ne faut pas negliger. mon avis est le suivant, des parents bien informés depisteront bien mieu que n'importe quel service de police dans les ecoles le reste découle ensuite de leurs réaction.
sur ce je respecte tout a fait que l'on puisse etre contre le canabis et suis d'accord sur le fait qu'une sur consomation est dangereuse mais interdire va trop loin.surtout venant de personnes qui ne consomment pas. je trouve que c'est un peu comme si on etaient dirrigés par un vegetarien qui se soucie des conditions de mise a lort du betail et qui par la, interdirai toute consomation de viande.....

Pierre à Bilou

Comparaison n'est pas raison.

L'homme doit pouvoir choisir.

Autant que toi nous le voulons;mais nous savons que la drogue rend dépendant et esclave.C'est pour celà que nous luttons contre elle.

La drogue empêche le drogué de choisir.

Ken Mac Dermott 18 ans assaissiné ce week-end dans les Landes pour un sandwitch par en jeune de son âge alcoolisé et cannabisé n'a pas choisi de mourir;

A Berrwiller,le jeune écrasé par la véhicule et ses copains invalides à vie à cause de la colère assassine d'un gars de leur âge alcoolisé et cannabisé n'ont pas choisi de mourir ou de finir leur vie sur un fauteuil.

Les 2 assasins n'ont pas choisi de passer une grande partie de leur vie en prison:
C'est la drogue qui à choisi à leur place.
Dans trois mois,quand ils auront été sevrés,si tant est que ce soit possible en prison,ils comprendront...trop tard.

JIM MORRISSON(1943-1971)disait:
"Dans la vie j'ai eu le choix entre l'amour,la drogue et la mort.J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi"

Bilou,choisi la Vie et la Liberté.

Gzu

Tous ces commentaires me donnent envie de vomir. C'est de la désinformation pure et simple. Je tiens juste a préciser 2 choses : premierement, blamer la drogue pour expliquer les troubles psycologiques d'une personne violente c'est se voiler la face (un homme capable de tuer sous l'emprise d'une quelconque drogue est un meurtrier et ca n'a rien à voir avec la drogue qui a au mieux fait remonter une pathologie sous-jacente), et deuxiemement au lieu de vous plaindre en disant "au mon dieu nos enfant se droguent c'est affreux mais que fait la police", passez un peu plus de temps à vous interresser à eux, ils auront peut-etre moins envie de noyer leur mal-être dans la drogue. A bon entendeur...

Michel -Revue de presse de la MILDT toujours aussi nulle -

La revue de presse de la MILDT,qui auto fabrique l'info par le biais de l'AFP,semble soudain découvrir l'implication du cannabis dans la révélation de la schizophrénie.(avec comme appuis une étude d'une unversité zurikoise)

C'est en 1977 que les suédois ont découvert cette relation en étudiant les cohortes des contingents au service militaire.

Pitoyable de voir qu'en France on semble découvrir le problème et que la prévention dans ce domaine n'a pas encore commencé.

Vraiment des nuls!

Loïc

Je souhaite revenir sur l'article parlant du décès de Ken (tué d'un coup de couteau dans les Landes). C'était mon ami et je connais les circonstances exactes du drame, son meurtrier n'était ni sous l'emprise de l'alcool, cannabis et autres substances, il l'a fait de sang froid. Alors évitez de pondre des pseudos commentaires totalement infondés et arrêtez cette désinformation qui devient gerbante.

Nero

Bonjour,

Je lis pas mal de choses plus ou moins intéressantes dans cette revue.
Je tiens juste à faire part de mon expérience personnelle. Je suis commercial et ex-consommateur. J'ai perdu mon permis au mois de juin grace à des test urinaires. Sur le moment du contrôle j'étais net puisque je ne fume pas quand je dois prendre la route. J'ai perdu mon permis pour 6 mois et passe en jugement au mois de septembre. Vous pensez donc que mon choix d'arrêter fut un peu précipité.
Je ne regrette pas. Mais il ne faut pas blamer le cannabis plus que le reste. L'alcool en consommation régulière engendre des dérèglements comportementaux grave et tout aussi dangereux que le cannabis. Seulement l'alcool fait rentrer de l'argent dans les caisses de notre état. Le cannabis pas encore. La censure étant plus que présente dans notre pays, il n'est pas étonnant que les médias ne diffusent pas de documentaires contradictoires à ceux que qui diabolisent le cannabis. Cependant une petite merveille qui s'appelle internet rend tous ces reportages, articles... disponibles sur autant de sites fiable que sérieux.(ex documentaire canal+ censuré début 2007)
Arrêtons de diaboliser le cannabis. J'ai fumé de 13 à 24 ans et pas qu'un peu (au pires années de 10 à 30 par jours)je n'ai jamais arrêté de vivre, j'ai toujours bossé j'ai réussi dans ma vie, je n'ai tué ou volé personne, je n'ai jamais dérivé vers des produits plus forts (cocaine, héroine, LSD, Crack, Acid, Extaz...)
Si vous voulez interdire le cannabis, interdisez l'alcool aussi. Et concentrez vos efforts pour stopper les drogues dures qui tuent plus de personne que toutes vos statisqtiques.
Appliquez vous à trouver et arrêter les violeurs et les tueurs d'enfants.
Bref ne vous trompez pas sur vos priorités.
Dernière chose, une question qui n'est pas facile:

entre une personne agée tuée par un chauffard sous emprise de stupéfiant et une gamine de 4 ans violée et/ou assassiné par une adulte malade. Vous préférez sauver qui en premier?

Roger- a nero-

Les deux:Luttons contre l'alcool et le cannabis.
Il suffit d'appliquer la loi,de suivre ce que dit la loi qui a été votée par des élus du Peuple qui a été choisie par le Peuple et sa majorité.
C'est celà la démocratie et le civisme (La citoyenneté)

Quelle chance de fumer autant de pêtards sans avoir provoqué ou subi d'accident de la circulation,d'avoir réussi sa vie professionnelle,de ne pas être tombé malade des poumons où autre.

D'autres ont beaucoup,beaucoup moins de chance,surtout les gamins de 11 ans,parfois moins qui se font empoisonner par les grands du collège ou,même pire, par leurs propres parents.

Les coopé et les syndicats des agriculteurs ou des mineurs ou encore du bâtiment ont lutté
pendant des années contre "l'assomoir" qu'était l'alcool.

L'alcool a énormement reculé dans la société française grâce à ces années de lutte et d'information.
(Autrefois les patrons donnaient double ration de pinard au travailleurs de force:Celà les stimulait et les rendait obéissants:Ils mourraient à 40 où 35 ans.L'alcool emplissait les campagnes et le milieu des travailleurs)

Mais hélas l'alcool repart de plus belle parmi les jeunes,à cause aussi du cannabis qui affaibli l'esprit de Liberté.Il subissent en plus maintenant deux produits,deux poisons.
Ils "utilisent" l'alcool pour la défonce,le cannabis pour de la défonce;Ils sont prisonniers de ces deux drogues car il ne peuvent plus s'amuser sans elles,vivre sans elles, toutes les semaines,tous les jours qui se suivent.

Alors,arrêtez de pérorer et de fanfaronner sur vos "exploits" de domination et de contrôle que votre personnalité a eu sur le cannabis.

Respectez les familles des 500 morts accidentés par an de la route à cause du cannabis,tous les adolescents tombés dans la schizophrénie,toute les familles déchirées par la violence.
Pensez à ces familles démunies sous le joug de l'alcool et du cannabis:les enfants à cause des ces produits ont très peu de chance de s'en sortir(Je pense à ces jeunes des banlieues qui deviendront des petits dealers dépendants du produit,de leur réseau et rapidement délinquants).
Tous çà à cause de ce que vous appelez votre plaisir et votre "liberté" et qui n'est en réalité que de la dépendance à un produit stupéfiant.

Vous avez eu de la chance,laissez les autres saisir la leur et surtout ceux qui sont moins favorisés que vous.

Le CNID rend hommage à la famille POINSOT dont le courage et l'abnégation auront permis de sauver des "centaines de milliers de vie".
LOL!!!!!!Des centaines de millions pendant qu'on y est,et pourquoi pas dire que les test salivaires sont la reponse à tout les maux de la planète!!A quand le sujet traité de façon honnête en prenant en compte la réalité de la consommation chez les jeunes,qui si elle n'est pas glorieuse je vous l'accorde,est d'actualité.

Guillaume

Bonjour,

Les défenseurs du CNID racontent n'importe quoi... Vous êtes complètement pathétiques...

Petit medley :
- "Le taux en THC est maintenant effrayant,oui je dis bien effrayant". -> En moyenne pas beaucoup plus élevé qu'il y a 20 ans. Arrêtez d'écouter la TV, lisez les études...Si certains produits cannabiques sont aujourd'hui très fortement titrés en THC, cela reste excemptionnel.

- "Les jeunes handicapés (les plus fragiles) se font entraîner et rouler dans le chanvre (ceci est insupportable)" -> Hein ? On oblige des PERSONNES handicapées à fumer maintenant ? Encore n'importe quoi...

- "Nous lutterons contre la drogue,toujours,par l'information et pour la Vérité" -> Vous avez oublié aussi, par "la peur, la desinformation, le mensonge et le sectarisme"

- "Merci Sylvain,vous n'êtes pas loin de nous rejoindre" -> J'ai lu la même phrase pour moi, vous n'avez plus assez d'argent ? Sinon cf. juste plus haut

- ""Les personnes qui fument des joints quotidiennement utilisent le cannabis pour ses vertus antidépresseurs" et rajoute
"la toxicomanie de votre frère cache un problème de dépression"Quand va-t-on enfin faire taire ces irresponsables!!!!" -> Euh oui ben...elle a raison cette journaliste, pourquoi la traitez-vous d'irresponsable ?

- "Arrêtons cette hécatombe" -> Nous n'avons pas la même définition du terme "hécatombe" semble-t-il...

- "Sida:
15OO morts par ans (7000 infectés) dont plus de la moitié parmi les homo "fous de drogues" et protituées africaines" -> Oui, il faut enfermer les homosexuels, surtout s'ils consomment de la drogue. Et pourquoi pas renvoyer les prostitués africaines dans leurs pays tant que vous y êtes ? En plus de desinformer, vous êtes homophobes et racistes ?

- "CANNABIS méne à l'alcoolisme chronique et tout droit à l'héroïne." -> Ben voyons... C'est bien connu, les 60 % de jeunes français qui essaient le cannabis vont tous finir alcooliques et héroïnomanes. Arrêtez avec vos clichés nauséabonds...

- "CANNABIS transporte au SIDA à la prostitution rapports non protégés intraveineuse" -> Là on atteint le comble de la bétise, vous racontez vraiment n'importe quoi... C'est bien connu, les injections de cannabis sont très courantes... Idem que précédement, il n'y aucun rapport entre ce que vous dites et les faits réels.

Bref, vous voulez faire peur, vous voulez culpabiliser, vous voulez moraliser, et si les personnes qui faisaient que la consommation de drogues augmente, c'était vous ?

Car vous êtes complètement contre-productifs, mais vous êtes trop aveuglés par vos ressentis pour pouvoir être objectifs...

Vous savez que des études ont montré que la peur ne servait pas la prévention ?

Certaines phrases lues ici me donneraient envie de porter plainte pour discrimination contre le CNID...


Jérôme

Bonjour, j'ai lu la plupart des commentaire de ce site. Je m'étonne quand même d'un certain manque d'objectivité sur le lien entre accident et prise de stupéfiant ! En effet, loin de cautionner la prise de stupéfiant et la prise du volant, il ne m'apparait pas judicieux de diaboliser ces consommations. Rappelont qu'un accident a des causes quasi systématiquement multifactorielles (fatigue notamment). Le comportement du conducteur est au centre du problème. On peut rétorquer que la prise de stupéfiant modifie le comportement ! Mais quand même, les drogues quelles quelles soient, légales (antidepresseurs...la liste est longue et les effets souvent importants..)ou illégales, sont a mettre au même niveau pour ce qui est des effets sur le comportement (attention, perceptions, reflexes). Voilà, juste pour dire que s'acharner sur les prises de produits illégaux n'est pas juste si l'on occulte les dits médicaments. De plus, stigmatiser et traiter les toxicomanes comme des pestiférés ne fait qu'accroitre leurs malaise, les désociabilise et ne peut leur permettre de s'en sortir. Il ne faut pas juger mais écouter et accompagner(personnel qualifié et spécialisé). Bien sur, je suis pour des sanctions, et surtout pour une obligation de soin et un suivit pour un arret définitif des drogues. La diabolisation ne peut apporter que l'échec au problème de ces consommations; tous les spécialistes des addictions le savent bien. Pour ce qui concerne la dame qui a perdu sa fille dans un accident de la route, je compatis, je pense que son combat est un moyen de ce reconstruire, seulement voilà, la repression est nécessaire mais certainement pas suffissante; j'espère qu'elle en est consciente.

Humi

Bonjour,
vous sentez-vous tellement menacé par les fumeurs pour penser tout ca??Ou est-ce seulement par méconnaissance?
Les Stats sur les accidents routiers sont totalement fausses!
Je suis pompier et je vois ca de trés prés! trop souvent.
Exactement comme celles de vitesse excessive.
Bien sur que les chiffrs augmentent vu que la manière de les calculer change tout les ans, ainsi que le temps aprés accident de mort ou non du patient.

magali

combien de jour la drogue reste t elle dans notre sang?

magali

combien de jours la drogue reste t elle dans notre sang?
dans notre organisme?

Pierre -A Magali et à Jérôme -

Sur le site MILDT dans le chapitre "Données et Ressouces" pour le Stage de Sensibilistaion aux Dangers de la Drogue,un tableau au chapitre "Dépistage de drogue" -Tableau des durées de positivité-.
Y sont précisées les durées de traces dans le sang ,l'urine.

Pour ce qui concerne notamment le cannabis,ces traces positives n'ont rien voir avec le taux réellemment existant dans le cerveau.
Cette info précise également que la positivité résiduelle dépend du poids,du sexe,de la concentration du produit et de ...l'âge du capitaine.

Autrement dit rien n'est rigoureusement proportionné avec ce qui se passe entre le produit et le cerveau.

La très militante procannabique asso TecHno+ distribue une info sur les risques d'usage de la drogue dans le cadre de la conduite automobile et notamment un ertzat de ce tableau,manière d'indiquer aux consommateurs comment ne pas se faire avoir pas la police.

Mais tout ceci est un leurre idéolo-démagogique.

Pour Jerôme "le pompier":
La principale de cause d'accident mortel sur la route n'est plus la vitesse mais l'alcool et il y a en France 1 300 tués à cause de l'alcool et la moitié à cause des stupéfiants.La vitesse est devenue la deuxième des raisons des accidents mortels.

Que dire de ce chauffeur routier consommateur de cannabis pris avec 2,2mg de THC,ayant un comportement à risque suffisant pour schunter son limitateur de vitesse et roulant à 143 km/h avec un poids lourd:

18 mois de prison requis.

Attention aux pompiers incendières!

Sans parler de l'Ache de Zoé et ses erreurs idéologiques catastrophiques,un pompier correctement formé doit maintenant savoir que le plus grand nombre d'accident mortel routier touche les moins de 25 ans,qui eux même ont plus souvent du cannabis que de l'alcool dans le sang parfois aussi trop souvent les deux.

Plus d'idéologie,du réel et de la lucidité,je vous prie!

Tal le tazon

Bonjour, je ne dénigre ni les pro cannabis ni ces détracteurs mais je pense qu'il faut savoir plusieurs informations importante:

-Premièrement : Connaissez vous la loi?
En France la loi est très clair : il est interdit par l'article 3421-du Code de la santé publique de présenter les infractions aux stupéfiants (nb : fumer de l'herbe en est une) sous un jour favorable.
Ce qui veut dire que quelque soit l'étude que vous trouverez en France sur le cannabis, celle-ci na pas le droit d'en montrer un quelconque bienfait, ou chercher à défendre celui-ci. Je pense que vous comprenez que ce baser sur une étude française sans comparer avec une même étude faite dans un autre pays, comme la hollande qui fait depuis presque 30 ans des études sur le produit, n'a absolument aucune valeur en question d'impartialité sur le sujet. Vous ne trouverez jamais une étude française dédramatisant ce produit car c'est tout simplement interdit.
Les études française PUBLIÉES sur le cannabis on été mainte fois remises en question sur l'approche scientifiques de celles-ci.

-Deuxièmement : Les chiffres

Aujourd'hui le cannabis est à l'origine de 3O% des accidents routiers chez les moins de 30ans.
(43% dans mon département)
Peut on avoir le département et citer la source de ces chiffre. Tout le monde peut faire de même, quand on site des chiffre il faut citer ces source sous peine de n'avoir aucune crédibilité, je ne fait qu'avoir une méthodologie scientifique et judiciaire sur la véracité des sources.


Une étude faite aux USA (Anthony et HELZER, 1991) indique que la prévalence de dépendance liée à la consommation de cannabis est de 4,2% dans la population de 15 – 54ans. A titre de comparaison, il convient de retenir que 14% présentent une dépendance à l’alcool et 24% une dépendance au tabac. Parmi les usagers de cannabis (46,3%) qui ont consommé au moins une fois du cannabis, 9,1% sont dépendants au cannabis. A titre de comparaison on retiendra que, parmi les consommateurs de tabac (75,6% de l’échantillon) 32% sont dépendants au tabac, et parmi les consommateurs d’alcool (91,5% de l’échantillon), 15,4% sont dépendants à l’alcool.

Parmi les usagers de cannabis, 12% d’hommes et 5,5% de femmes développent une dépendance (Anthony et Coll, 1994).
L’association fréquente de la consommation de cannabis avec celle de l’alcool et de tabac à l’adolescence, voire plus tard, montre que le cannabis répond au même modèle que les 2 autres produits, et qu’une prévention des usages intensifs du cannabis, de l’alcool et du tabac pourrait s’opérer d’une manière conjointe.

Ceci pour montrer qu'il est facile de jouer avec les chiffre quand on ne cite aucune source.
Je retiens votre attention sur le fait que ces chiffre sont ceux des Etats Unis et je ne me permettrais pas de commenter ceux-ci car nous ne sommes pas aux USA.
Mais quand on dit que le cannabis fait tomber dans l'alcool les drogues comme la cocaïne ect il est essentiel de ce justifier par des preuves.
Pour les chiffres officiel français je vous invite à lire cette page :
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/dce.pdf

Avec ces chiffres je vois difficilement comment on peut déduire que l'on arrête plus de personnes présentant du THC que de l'alcool dans le sang ou les urines.
Pour la fameuse études sur le rapport entre consommation de cannabis et schizophrénie je vous invite à lire de manière objective la publication du JIM :
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/dce.pdf


-Troisièmement : Les Conséquences

Que pense un consomateur comme moi quand il lit vos commentaire:

Je suis un homme qui ne risque pas de s'intégrer dans la société et qui n'a que peut de chance de pérenniser n'importe quel projet.

Je remercie tous les détracteur a la marginalisassions des fumeurs de cannabis. Qui en écoutant vos commentaires passent pour des personnes violentes voir même des assassins ce qui je le rappelle porte atteinte a la présomption d'innocence et représente un préjudice pour les fumeurs qui restent encore des citoyens, (et oui les fumeurs votes aussi) protégé par la loi contre le préjudice moral au même titre que n'importe qui.

Je prierais par conséquent les détracteurs du cannabis à réviser leurs paroles et a tourner 7 fois leurs langues dans leurs bouche avant de dires des choses si choquantes à mes yeux. Car me faire traiter d'assassin et autre noms d'oiseaux n'est pas pour me plaire, vraiment...

J'ai essayé d'être le plus neutre possible lors de l'édition de ce post et espère avoir retenu votre attention.
Je ne demande pas au gens de changer d'avis, mais de lire ce sujet de la façon la plus neutre possible comme ce doit de faire un vrais analyste pour ensuite ce forger son propre avis.


Merci de modérer vos commentaires.


Edit : le flash-back du cannabis (comme pour le LSD)existe bien chez certaines personnes mais n'est expliqué par aucune théorie valide, le relargage de THC contenus dans les graisse (une des hypothèse les plus connue du public) est aujourd'hui considéré comme une théorie marginale par la société scientifique.

zélie

bonjour,

en tant que consommatrice je me permet de laisser mon commentaire.

je voudrai juste dire que les risques d'accidents due au cannabis sont élevé c'est sur mais il n'y a pas que le cannabis qui peut avoir les effets de somnolence et de perte des reflex. les personnes se bute sur le cannabis parce qu'il est considéré comme drogue douce mais nous oublions vite tous ce qui est anxiolitique, alcool, certains anti-douleur alors je pensse que au lieu de se fixer QUE sur le cannabis avec des etudes qui au final non ni queue ni tête (car en tant que consommatrice je n'ai jamais eu et jamais entendu parler de flash back au bout de trois mois il ne faut pas oublier que c'est du cannabis et non du LSD)

toute les études faites sont contradictoires seul ceux qui cossoment peuvent vraiment en parler car il sont mieu placé pour en parler.

enfin c'est juste l'avis d'une simple consommatrice qui a moi sa me sert d'anti-douleur car je préfère consommer quelque chose de naturel au lieu de me gaver de produits chimiques tels que les médicaments.

mais au delà de sa je respect les personnes qui sont a l'opposé de moi qui eux mette toute leur energie a faire passer un message qui au final rentre dans l'oreille des jeunes pour en ressortir aussi vite car les scientifique et autre docteur sont incertains et contradictoire alors le jeune n'ecoute plus que lui même.

et je termine mon petit commentaires sur cette question: pourquoi interdir le cannabis et pas l'alcool? parce que les chiffres d'accidents de la route due a l'alcool sont plus important du moins dans mon pays qui est la belgique.

Valerian

Je me pose juste une question, perdu au milieu de tous ces chiffres.

Quand on a un accident qui peut être causé par n'importe quelle raison autre que stupéfiant (ex: évitement d'un sanglier sur la route, grands fars allumés sur la file inverse en pleine nuit, perte d'une lentille de contact en conduisant, personne traversant sans regarder, etc... [donc improuvable]) pour finir dans un arbre, un abri bus, une voiture roulant en sens inverse et que l'on vous fait un test toxicologique positif post accidentel,
dans quelle catégorie de chiffres tombe-t-on, sachant qu'avec ou sans stupéfiant dans votre corps, le résultat serait le même ? (moi j'ai mon avis sur la question)

Parce qu'au niveau des tests urinaires et sanguin, pour le cannabis ils restent des traces pendant en moyenne 3 mois dans notre corps, le temps que les reins se nettoient totalement, alors que les effets de celui-ci, pour faire large, ne sont plus ressentis le lendemain de l'absorption. [pour ma part je dirais quelques heures pas plus]

Donc ces chiffres scandés par l'état, la presse et les médias nous parlent-ils d'accidents directement causés par les drogues, ou d'accidents où l'on a retrouvé des traces de stupéfiants dans le sang du conducteur, ou encore l'amalgame entre les deux ?
(Ce qui fausse la réalité des chiffres)

Je pense qu'un conducteur ayant eut un accident, même consommateur a le droits de bénéficier à la présomption d'innocence et ne dois pas endosser toute la responsabilité sous prétexte qu'il consomme du cannabis chez lui sans prendre le volant. Et si on ne peux pas prouver le contraire, ben on ne peut pas vous accuser.

Et il ne faut pas croire non plus que les gens se réjouissent de conduire complètement défoncé pour le plaisir de se mettre en danger ou mettre d'autres personnes en danger.

Sinon, pour en revenir aux commentaires alarmants de certains sur le cannabis et sur les drogues en général.

Je vous donne juste l'exemple de ma propre vie, et celui-ci est aussi valable pour beaucoup de personnes faisant partie de mon cercle d'amis :

Je fume depuis mes 14 ans, plus ou moins régulièrement suivant les périodes, je n'ai pas eut un parcours scolaire exemplaire, a vrai dire je n'ai que le BEPC. Cela ne m'a pas empêché de monter ma boite dans le développement il y a un an et de me retrouver confronté aux payements de charges abusifs de l'URSSAF, la Sécu ainsi que la caisse retraite et de travailler sur des gros projets en autonomie complète avec des clients qui me font confiance et qui ont raison alors que je n'ai que 22 ans, habitant dans mon propre appartement sans aucun apport financier venant de mes parents, qui de toutes façons n'en ont pas les moyens.

Je n'agresse donc pas les vielles dames, je ne souvient d'ailleurs pas avoir jamais volé quoique ce soit à aucun moment de ma vie et je viens pourtant d'une famille modeste, mais très ouverte.

Je fais pas mal de soirées (free party)depuis mes 16 ans où tout le monde prend un peu de tout et pourtant je n'ai jamais vu ni vécu d'accidents de la route majeur, ni d'overdose, ni même de bad trip demandant un soutient médical. (J'en profite pour dire merde à ceux qui critiquent Teknoplus et leur dire que c'est quand même eux qui sauvent la vie de vos enfants en distribuant des alcootests gratuitement, et en testant dans leurs stands les drogues pour voir si elles sont frôlâtes ou pas)

La plus part de mes amis sont dans le même cas que moi (chef cuisinier, régisseur plateau, monteur cadreur, graphistes), je n'ai recensé aucun meurtrier dépressif toxico accros à l'héro et vendant du crac devant un collège ou lycée.

Je ne peux donc m'empêcher de constater que les témoignages parlant de fous dangereux sous l'emprise de la drogue amène à un excès de violence (type le meurtre d'un ado relaté dans un commentaire pour un sandwich) ne sont pas pris avec des pincettes.

Si 23% des meurtres en France sont commis par des hommes portant des lunettes de vues, pouvont nous dire pour autant que les lunettes rendent les gens violent ? (Aflelou aurais du soucis à ce faire)...

Vivre dans l'excès ne veut pas forcément dire avoir une mauvaise vie.

Bien à vous.

Niarelav à Valérian

Arrête de te torturer et ne fûme plus pendant 1 mois et demi.Tu verras ça ira mieux.

Gus

A Madame Poinsot
faire supporter le coups des tests de fumettes aux conducteurs(il faudrait savoir si on fait de la securite routiere ou des benefices) plus la prison(les prisons francaise sont parmis les plus durs d europe et se retrouver en prison avec un veritable assassin en guise de colloc pour avoir fumee un joint) plus de lourdes amendes(rappelons que se sont le plus souvent les 18/25 ans qui se retrouveront dans ces cas là) et enfin la suppression du permis(plus de permis donc plus de travail dans beaucoup de cas) cela me semble un cumule de peines tres severes pour nos jeunes qui font helas beaucoup de bettises je pense que nous devrions renouer le dialogue avec la jeunesse et abordes les sanctions sous un angle plus pedagogique en se demandant pourquoi notre jeunesse trouve t elle son bonheur dans la defonce. Rappelons que tous les fumeurs de cannabis ne sont pas des tueus d enfants.Punissons avec intelligence et mesure nous ne ferront pas revenir les morts en ecrasants les fumeurs de joints Mme Poinsot

LA DreaD

Salut à tous,
Je vois que depuis l'excellent message de Pierre du 7 janvier 2008, les "anti" n'ont plus grand chose à dire... Je prend cela comme un aveu, nous somme le 4juillet et toujours personne pour le contredire...

Les tests salivaires sont généralisés depuis 4 jours...
Je fume, et assumerai la peine.
J'ai commencé à fumer à 15 ans... j'en ai 29. En dix ans de permis, je n'ai perdu aucun point... et je ne me suis jamais retenu de fumer pour conduire. Cela a plutôt tendance à m'apaiser et ne pas m'énerver sur la route. J'adopte un comportement courtois, tranquille et absolument sans danger. Quand je ne fume pas, les conducteurs m'énervent, je prends plus de risque, suis moins tolérant.

J'aurai beaucoup à dire mais le principal l'a déjà été dans les précédents post.

Renseignez vous par vous-même, ne laissez pas les autres vous apportez leur propagande.

Hasta siempre !

LA DreaD

Pardon, je parlais du message de Tal le tazon datant du 12 janvier.

Ahlala, ce cannabis, vraiment! faudrait l'interdire, comme ça les hommes ne feront plus d'erreurs ! lol

Pierre

Si cet homme est énervé sur la route quand il n'est pas sous l'influence du THC,c'est qu'il est en état de manque.
S'il est sous influence du cannabis pendant la conduite auto il sera soulagé de son manque,mais ses faccultés de conduite auto seront altérées et il présente donc un potentiel accidendogène énorme.

Seule solution: se sevrer ou être sevré pour un sevrag d'au moins 4 mois.
Mais à son âge et étant donné l'âge de ses premières consommations ,en est-il capable?

tirobledo

J'ai été fumeur il fut un temps et je trouve que l'on conduit bocou plus prudemment mais bon ca sert a rien de donner cette info tt le monde le sait..
En fait le probleme de cette loi, c'est qu'elle révele la volonté politicienne de ficher la population pour pouvoir la maitriser a son aise..
mais bon ca vous le savez aussi rassurez moi..
En fait je pense que pour faire des economies humaines il faudrait eliminer les pesticides, les ogm, les farines animales, les produits chimiques en tout genre..
ca fait certainement bocou plus de morts que les accidents de la route..
cest un joli pretexte pour asservir le peuple..
Je sais vous le savez aussi..
En fin de compte il faudrait eliminer la voiture, cest la cause de tous les maux, elle pollue, elle permet aux gens daller travailler pour gagner plus et de consommer nimportekoi (mac do, cinéma de merde, boites de nuit, auchan et compagnie...)

stef

La France est un pays en retard sur le sujet du canabis. Le shit c'est comme le beure dans les pâtes pour bien des gens qui sont hônnete et paye des impôts autant que vous.
C'est interdit parce que cela rapporte à la gauche comme à la droite qui sous le couvert de valise diplomatique sont les vrais trafiquants. L'interdit incite à l'usage et tous les pays l'on compris sauf la France. N'oubliez pas que le président élu va direct au Maroc pour négocier les prix. D'ailleurs le prix à tripler depuis les dernières élections.
Personnellement dans ma famille ont est systématiquement victime d'un glaucome. J'ai 42 ans et je devrais être aveugle si je ne fumais pas de pets.
Il faudrait être moins répressif et plus informatif. Les pays ayant légalisés ont des % d'utilisateur inférieur à la France.
Testons donc nos dirigeants et la police avant de jouer aux gendarmes. Si je suis positif à une contrôle, alors que je n'ai pas consommé depuis la veille, je suis un criminel quant-même ! Si je picole, le lendemain avec ma gueule de bois, je suis 100X + dangereux mais j'ai le droit de de conduire et il ne m'arrive rien si je tue quelqu'un. Rien de préventif, que du répressif. De grâce votez Sarko si vous avez pas les couilles de voter pour Lepen.
Triste pays !

stefman

je suis pas la pour faire l apologie du pétard, mais faut pas oublier que beaucoup de maladies sont soignier a base de weed, notament pour des cancers et certaine maladie au niveau des yeux. certain peuve trouver un équilibre de vie, comme pour moi sa m apporte une consentration quand j en ai besoin et m aide a dormir vue que j ai des tendence insomniaque. j ai deja eu des traitement mais j ai eu des effet secondaire difficile( trouble de l humeur, appetit etc..) c est quand que sa devient un besoin que sa peu etre dangeureux. on parle de drogue, mais l alcool en ai une bien plus dangeureux et qui tue et detruit bien plus de vie et de famille. pour ma part essai de depasser les 90km quand ta fumer et tu verra que tu y arrivera jamais. y en a qui ferai mieux d en fumer sa les rendrais moin con. mess au petit nico. une petite penser pour marilou que mes penser t accompagne

Joe

Enfin un test salivaire fiable! Oui c'est vrai qu'à 10% de faux positifs et 16% de faux négatifs c'est fiable. J'entends déjà les remarques du CNID comme quoi les scientifiques de l'académie de pharmacie sont financés par les lobbys de la drogue et georges soros...

Pierre

Il est effectivement curieux de constater que cette info sort au moment de la controverse sur les salles de shoot.

90% de tests sans erreur et 100% de contrôles urinaires qui rectifient les tests faux positifs.

Sachant que tout se passe dans le cerveau où le THC se concentre c'est déjà un bon résultat.

Mais continuons le combat avant la loi n'existait pas, il n'y avait aucun contrôle,les tests sont devenus plus efficaces et plus nombreux.

Par respect pour les plus de 575 morts en France par an tués sur route à cause des stupéfiants, cela vaut vraiment la peine de rechercher le cannabis.

Joe

Bien sur, mais faisons le de manière honnête et scientifique. Car sachez que si vous faites parti des 10% d'erreurs, ce qui est non négligeable sur les milliers de tests effectués, vous êtes considérés comme coupable jusqu'au résultat de: la prise de sang ce qui peut prendre une semaine à dix jours! (car les tests urinaires ne sont pas fiables cf. l'étude du Pr. Mura malgré ce que vous affirmez sans fondement scientifique). On vous retire immédiatement votre permis votre véhicule est immobilisé, et si vous devez travailler c'est à vous de vous débrouiller. A moins d'être dans une dictature je n'ai jamais vu ça! Alors oui il faut faire quelque chose contre le cannabis au volant mais il faut le faire de façon juste sans mensonge pseudo-scientifique et autre tromperies. D'ailleurs les récents tests urinaires à domicile pour surveiller votre enfant ne sont pas fiables comme l'a démontré le professeur Mura et l'académie de Pharmacie. Mais là personne ne veut voir le lobby de l'entreprise qui fabrique ces tests qui cherche à s'en mettre pleins les poches quitte à vendre des produits non fiables à l'état ou aux particuliers.

Pierre -Laissons à la société le droit de se défendre-

Mais non.Ce sont les tests salivaires dont on parle.
Que se soient les contrôles anti-alcool ou anti-drogue, ils sont à chaque fois confirmés ou infirmés par des contrôles urinaires et/ou sanguins.
Mais on n'a jamais vu les alcooliers s'opposer avec autant d'opiniâtreté et d'agressivité contre les tests anti-alcool que les défenseurs de la dépénalisation de la drogue contre les tests salivaires anti drogue.
Etrange non?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

septembre 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens