Ma Photo

« Vers une responsabilité de la Mission Interministérielle de la Lutte contre les Drogues et la Toxicomanie? | Accueil | Cannabis: Arrêtez le massacre! »

12 mai 2005

Commentaires

la principale question qui s'infligent pour moi c'est que l'on puisse couper l'herbe de cannabis à n'importe quoi (henné cire...) et bien encore . des risques que l'on ne s'apercoit deja pas et qu'on martirise cette herbe qui devient de plus en plus chimique a force de transformer la NATURE ? LA NATURE EST ELLE PARFAITE ????!!!

givata

la principale question qui s'infligent pour moi c'est que l'on puisse couper l'herbe de cannabis à n'importe quoi (henné cire...) et bien encore . des risques que l'on ne s'apercoit deja pas et qu'on martirise cette herbe qui devient de plus en plus chimique a force de transformer la NATURE ? LA NATURE EST ELLE PARFAITE ????!!!

Pierre-ARTICLE du jounal La TRIBUNE"Drogue:La responsabilité de l'employeur"-L'obligation de préve

A lire LA TRIBUNE du 22 mai 2005.

Estelle Leroy:
ALCOOL,PSYCHOTROPES...LE RESPONSABILITE DES ENTREPRISES FACE AUX SALARIES;

Fréderic Hasting:
OBLIGATION DE PREVENTION DES EMPLOYEURS;

Se droguer dans le cadre de son travail ne sera plus un libre choix ,en tous les cas sans qu'il n'y ait de conséquences sur la pérénité de son contrat de travail.

L'entreprise commence à prendre conscience des risques dans le cadre de l'Hygiène et la Sécurité correspondant à ses obligations de résultats.
Les dernières décisions de justice,de toutes les façons, vont la contraindre d'agir et de se protéger face aux risques énormes qui se précisent et se multiplient.

Plus que jamais il est urgent de d'informer et de former des personnels dans les entreprises pour la protéger de cette agression et de ces risques.
Il est par ailleurs regrettable que la MILDT veuille imposer sa politique de Réduction des Risques au sein même de l'entreprise,cherchant même à "défricher" la réglementation du travail.Comme s'il avait fallu attendre le Dr Jayle pour mettre en ordre la réglementation!

Que l'on veuille ou non,la politique sur la drogue devra être prohibitionniste,il en va de la survie de l'entreprise et surtout des très nombreuses petites entreprises ....les plus fragiles mais aussi toutes réunies, le plus gros employeur de France.

La prévention doit commencer dès les classes d'école en CM1.

Que la MILDT prenne ses responsabilité et persuade les enfants à ne jamais commencer à se droguer, même pour essayer!et laisse tranquille les entreprises.

La Mission Interministérielle a prouvé son incompétence avec la complicité de L'Education
Nationale (du moins certains de ses membres minoritaires mais influents)en ce qui concerne la prévention en milieu scolaire,
(voir les chiffres catastrophiques de la progression de la drogue)

SURTOUT!
Qu'elle évite de se mêler de l'entreprise source d'emploi,de richesse,de plaisir du travail bien fait et de profits créateur!

C'est bien la politique de Réduction des Risques,qu'elle cherche à mettre en place partout dans le Société Française,qui est une faute inexcusable


gregoire

l'addiction fait partis de l'être humain , c'est un fait peu de personne ne se gourverne seulement que par leurs volontée.
Il existe différents activitée génèrant plus ou moins l'addiction ;
télè ( principalemant télé poubelle ), sexualitée ( la nymphomanie est une dépendance a la sexualitée ), religion , nourriture ( succrerie principalement ), amour ( mais la ça peut être une trés belle addiction )et surtout les drogues ( cafféine, cannabis, alcool, nicotine, cocaine,... )Le probléme arrive lorsque l'individut devient esclave de ses moyen de satisfaction ; c'est ce que l'on appelle la dépendance et elle arriverat en fontion principalement de la relation qu'aurat l'individut avec cette dernière

gregoire

l'addiction fait partis de l'être humain , c'est un fait peu de personne ne se gourverne seulement que par leurs volontée.
Il existe différents activitée génèrant plus ou moins l'addiction ;
télè ( principalemant télé poubelle ), sexualitée ( la nymphomanie est une dépendance a la sexualitée ), religion , nourriture ( succrerie principalement ), amour ( mais la ça peut être une trés belle addiction )et surtout les drogues ( cafféine, cannabis, alcool, nicotine, cocaine,... )Le probléme arrive lorsque l'individut devient esclave de ses moyen de satisfaction ; c'est ce que l'on appelle la dépendance et elle arriverat en fontion principalement de la relation qu'aurat l'individut avec cette dernière

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens