Ma Photo

« La MILDT franchit... la ligne blanche: les responsables de la drogue. | Accueil | CANNABIS: "LA PREMIERE DES DROGUES" »

02 septembre 2005

Commentaires

-Emission de télé hier soir sur l'alcoolisme "LA PREMIERE DES DROGUE".
Une intervenante a évoqué le cannabis.Pourquoi ne pas en parler et rappeler les conséquences épouvantables du mélange des deux produits ?
-Revue de presse de la MILDT qui parait très attirée par l'alcool en ce moment (extrait):
A propos de l'incendie volontaire de la tour de l'Haye-les roses (18 morts)et des jeunes filles auteurs de ces crimes,les propos étaient:
"elles fumaient des choses pas très licites".Le mot cannabis redeviendrait-il tabou?
A quand la dépénalisation,puisque on en parle beaucoup moins?

Oui,il exite des problémes d'alcoolisme chez les jeunes depuis toujours mais jamais avec cette envergure et cette gravité.
Cette agravation est intervenue en meme temps que le cannabis est apparu (exitation du systeme de récompense,diminution du respect de l'ego,de la libido,par le produit et comme conséquence, modification du comportementiel de groupe,souvent à l'occasion de fetes -je me laisse aller puisque les autres se laissent aller aussi- mimétisme)

Alors pourquoi "saucisonner" les produits psychotropes dans le taitement de la question et parler de l'alcool en "oubliant" le cannabis .

Des marchands de malheur et de mort vendent aux jeunes - aux de plus en plus jeunes - des produits qui attaquent leur cerveau pour aliéner leurs clients.

L'acoolisme avait beaucoup été combattu et réduit.Le cannabis,et autres drogues,ont réouvert la boite de Pandore.

Les marchands de cannabis veulent démontrer que l'alcool est pire que leur produit,ce qui permet en meme temps de moins parler de cannabis et de la responsabilté qu'il porte dans la dérérioration du rapport du produit alcool avec l'individu
Les problèmes d'alcool avaient beaucoup diminués ces trentes dernières années.Nous subissons une gave détérioration dans son usage chez les jeunes,je répète en meme temps que l'apparition de l'usage du cannabis.

Tout le monde sait qu'une personne qui consomme du "vin a table" de façon bien sur raisonnée ne recherche pas l'ivresse,ni l'"évasion",encore moins, qu'elle ne subi un manque ,mais reçois un plaisir gustatif.

Les lobby de la drogue cherche a tout amalgamer ,confusion qui fonctionne trés bien chez les jeunes.

La boite de Pandore est réouverte il reste au fond de la boite L'ESPERANCE:
Elle nous charge D'AGIR et de lutter activement contre la drogue et en priorité,chez les jeunes,le cannabis

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens