Ma Photo

« CANNABIS-MEDICAMENT:LES JEUNES SONT ABUSES---------------------------------------LA MILDT MILITE-T-ELLE POUR L'UTILISATION DU CANNABIS COMME MEDICAMENT? | Accueil | DROGUES ET SECTES »

16 décembre 2006

Commentaires

Jean François - Le noeud du problème -

Vous avez touché le noeud du problème de la drogue en France.
L'anomalie de ce pays recordman d'Europe est bien étudie:L'EDUCATION NATIONALE n'est pas efficace et son organisation administrative l'en empêche toujours.
Combien de professeurs sont victimes de cette extraordinaire défaillance?
Vitimes de la violence et de l'exitation des élèves de plus en plus préocupantes.
Victimes de l'absenteisme qui progresse.
Victimes de cette amorphie généralée de ces enfants consommateurs.
Victimes du découragement de leurs collégues qui souhaiteraient prendre des initiatives pour endiguer ce fleau mais qui sont chaque fois empêchés.
Très rares sont ceux qui ont le courage d'en parler franchement.
Cette OMERTA semble maintenant être "officialisée" par la nouvelle version des CESC.

Sommes nous condamner à subir et à nous lamenter?

Jacqueline -Pression morale -

Oui, mais si vous tentez de prendre des initiatives,simplement seulement en parler,vous êtes accusée d'être d'extrême droite et de sectarisme.

Si en plus vous parlez du CNID!
C'est de l'inconscience...

Jean-Paul -

Je n'ose pas croire ce que vous écrivez ou ce que vous dites.
Il y a bien dans les colléges des principaux qui agissent?
La drogue est le problème essentiel de nos colléges qui a modifié l'ambiance des familles et des classes.Tout s'entraîne.

EN TOUT CAS BRAVO POUR VOTRE ACTION!

Pierre -Réponse amicale à fab et à neuraxion -

(A fabulateur et acxion sur les neurones)


LES DROGUES SONT ILLEGALES,
PARCE QU'ELLES SONT DANGEREUSES.

ELLES NE SONT PAS DANGEREUSES, PARCE QU'ELLES SONT ILLEGALES.

C'est ce que dit et répète l'ONU l'Organisation des Nations Unis qui tente de s'occuper de la Paix dans le monde.
La drogue est un facteur de guerre,et votre ton un peu agressif semble vous y mener.

Les affabulateurs qui subissent des actions négatives sur leur neurones,sont les défenseurs soumis des producteurs et vendeurs de drogues.Hélas vous ne pouvez plus vous en passer et vous appelez celà liberté.

Alors qu'il y a des politiques qui s'appellent les VERTS et que des candidats aux élections s'entourent de plus en plus d'écologistes qui souhaitent défendre l'environnement ,donc la Santé de l'Homme,vous,vous êtes accrochés à vos cigarettes de cannabis qui font que 3 pêtards = 1 paquet de tabac.
Le tabac tue 66 000 personnes par an dont 3000 passifs ,donc deux fois plus que l'alcool.
La moitié des fumeurs meurent directement des conséquences de la consommation de cigarette.
Je vous souhaite très sincèrement de faire partie de la moitié survivante.
Merci cependant de ne pas encourager les jeunes à consommer du cannabis ils risqueraient de faire partie de l'autre moitié car ils pourraient ne pas avoir la même chance que vous.

En ce qui concerne les accidents de la route graves et/ou mortels chez les moins de 25 ans sur 10:
-5 sont dus à l'alcool/cannabis
-2,5 sont dus au cannabis "pur"
-2,5 à l'alcool tout seul.

Tentez d'arrêter de fumer les cigarettes tabac et petpets et dans 6 mois vous ne serez plus dépendant de votre manque qui vous rend si agressifs et anxieux et on en reparle.

D'accord? Chiche?
Et surtout bonne santé.

Robert - Les parents divent être informés -

Les parents doivent prendre conscience des risques que leurs enfants courrent chaque jour face à le came.
En allant à leurs cours et en sortant en en ville avec autorisation des adultes,à commencer par celles des parents.

Trop de parents donnent des autorisations démagogiques aux responsables des établissements.

Nous sommes là pour travailler et non pas pour se prommener en ville.

Quand est-ce que les parents en prendront conscience même pour les enfants majeurs ,c'est bien eux qui leur donnent leur argent de poche.

Les TANGY nous fatiguent et les parents fabriquants de TANGY encore plus.

Ils gavent leurs enfants comme des canards gras

Vive la Liberté et la Responsabilité!

Pierre -Réponse à ROm1 sur l'iboga -RAPPORT PARLEMENTAIRE SUR LES SECTES

ATTENTION!ATTENTION!

Lire le rapport de l'enqu^te parlementaire:

L'INFLUENCE DES MOUVEMENTS A CARACTERE SECTAIRE ET CONSEQUENCES DE LEUR PRATIQUES SUR LA SANTE MENTALE ET PHYSIQUE DES MINEURS.

Alerte à ROm1 ,la commission de l'Enquête parlementaire qui a rendu son rapport le 12 décembre demande que la MILDT accélère le classement de L'iboga au titre des stupéfiant.
Ce produit aussi dangereux que le LSD.Il est utilisé avec d'autres produits,de consonance sympathiquement exotique,par des organisations de type sectaire qui abusent de la naïveté et de la fragilité des drogués

Voir pages 74 :"LA COMMISSION DEPLORE LE MANQUE DE REACTION DU MINISTERE DE LA SANTE" ....En réalité c'est la MLDT qui comme d'habitude ne fait pas son boulot.
Lire égalment les pages 296 et et73.


ROm1 SAUVE TOI tu es entrain de te faire avoir.Les sectes empêchent de développer son sens critique,la drogue c'est pire ça rend con.

ANDRE- Violences à l'école -

Ces enfants de sixiéme qui se passent à tabac malgré l'administration qui cherche à minorer la cause du décès du petit par un handicap physique préalable.
Ces enfants de troisième qui violent leur petite camarade la filment,organisent un chantage dans un collége sans problème.
Cette petite espagnole de 13 ans passée à tabac et dont la jambe est pluri-fracturée.

Et si c'était la drogue?

Ou bien la faute des parents qui ne savent plus élever leurs enfants,ou le manque de personnels (dans un collége où quatre élèves bénéficient d' un adulte pour les encadrer)

Pourquoi cette barbarie?
Pourquoi cette violence gratuite?
Pourquoi ce vice dans les jeunes esprits?

Et si c'était la drogue?

La règle entre enfants qui étaient giflés par leur maître (Oh!scandale !! Combien d'entre eux seraient de nos jours en prison!) autrefois,et oui autrefois,vous savez quand les enfants ne se violaient pas ne se tuaient pas,il y avait une régle:

JAMAIS DEUX CONTRE UN!

Et le Maître ne giflait toujours que parce que cela était juste.

(Bien sur y avait des bavures)

C'était autrefois où la violence reignait dans les écoles....

Aujoud'hui où l'enfant est Roi tout va bien sauf les enfants handicapés et heureusemnt qu'il y a des distributeurs de préservatifs installés de façon pertinente dans l'enceinte des établissement.

La France ne mérite vraiment pas les cadres qui nous "dirigent".

Simon - Des articles du journal le Monde -

Le journal Le Monde qui sert souvent de relais aux tèses ambiguës de la MILDT,développe deux articles:

-Les véhicules brûlés des banlieues et les émeutes.
-Le sida et certains homosexuels dans leurs comportements à risque.

L'absence d'émeutes en 2006 n'a pas fait baisser le nombre de voitures brûlées.Un de vos bloger avait fort justement fait remarqué qu'au moins 50% des incendies avaient pour cause directe où indirecte le DROGUE.
Je crois que votre bloger à raison.Mais n'attendons pas que nos têtes pensantes finissent de réfléchir car ils risquent de regarder le doigt de celui qui leur montre la bonne direction encore longtemps....

-Près de 700 nouveaux cas de sida concernent en 2005 des homosexuels.Pauvres jeunes humiliés,baffoués et voilés qui n'auront pas pu choisir leur sexualité.Je n'ai pas le droit de dire "qui ont eu leur sexualité deviée" car la loi votée par nos chers députés m'interdit de pousuivre plus en avant mon raisonnement,le responsable du blog risquerait d'aller en prison.
J'éprouve portant tellement de compassion pour mes chers compatriotes et amis.

Lise l'article du Monde:SIDA :l'EFFICACITE DES CAMPAGNES DE PREVENTION REMISE EN CAUSE POUR LES CONDUITES à RISQUE;

L'article est politiqument correct et nous permet de comprendre beaucoup de chose.
Si vous vouliez en savoir plus la loi nous interdit de poursuivre.

Merci les députés qu'elle réussite Contre -
le sida
-la drogue
....et la liberté d'expression!

Les chiffres vous accablent

JACQUES - Le silence des candidats sur la drogue -

Le moins que l'on puisse dire,dans cette campagne électorale,est que le sujet de la drogue n'est pas abordé ou très mal.

Ainsi les journalistes peuvent-ils traiter le sujet de manière biaisée,ce qui pousse les candidats à faire de réponse très évasives.
Exemple Sègolène ROYAL:
Un article du Monde qui,certes date un peu (du 23/05/06),mais qui montre qu'ils peuvent faire encore beaucoup de progrès sur le sujet,en tous cas S.R.

Extrait:
Le Monde:
-"Le cannabis,dont la toxicité est pourtant inférieure à un produit en vente libre comme l'alcool,continue d'être en droit français assimilé aux drogues dures.Qelle est votre position sur une dépénalisation du cannabis?

Ségolène ROYAL:
-"Dans les faits,certains tribunaux n'appliquent pas la loi de 1970 et d'autres l'appliquent concernant la pénalisation pour usage personnel.Il faut renforcer l'éducation sur toutes les formes de produits toxiques:alcool,tabac,drogues...Sur le plan légal,je ne suis pas favorable à un signal qui consisterait à banaliser l'usage de la drogue.Mais la répression pour usage personnel est inefficace.Le problème de l'alcoolisme des jeunes est extêmement préoccupant"

Je pense qu'il conviendrait de demander très rapidement à tous les candidats de préciser leurs intentions pour la résolution du problème.Nous pourrions ainsi les juger sur pièces.
--Seraient capables de laisser poser des questions aussi stupéfiantes que celle du journaliste du Monde avec S.Royal sans rectifier la perversité de la question et en étant capable de répondre clairement et fermement sur le sujet du cannabis?
--Combien d'entre eux seraient-ils déterminés à organiser dans notre pays,une Prévention primaire et perenne,comme dans les pays du nord de l'Europe?
--Quelques uns d'entre eux auraient connu et appris les dernières découvertes scientifiques sur le sujet du cannabis?
--Quelle modification légale envisageraient-ils de mettre en oeuvre pour durcir la lutte contre la drogue?

Il semblerait inutile de poser ces questions aux candidats des partis politiques qui ont toujours plaidé pour la dépénalisation et que nous connaissons tous.

D'autres "Champions" de partis devront préciser dans leur engagement leur volonté de lutter contre le fléau,car le vainquer de l'élection,dans le cadre du son pouvoir suprême,devra trancher dans le flou,la cacophonie,et la molesse de point de vue (parfois plus de non-dits)des partis politique dont ils sont issus.Le(a) nouveau(elle) président(e) devra nécessairement agir pour sauver le pays de ce fléau.

Etant donne que la France est en tête du classement européen pour la consommation de drogue,le sujet est essentiel.

Ne pas en parler ou pire ne pas vouloir s'en préoccuper serait suicidaire.

CBJ

J'ai 13 certain de mes camarade ont déjà pris une drogue. C'est en voulant tout les connaître que j'ai appris leur danger, aucune grand-personne ne ma parler de leur danger. si vous les adulte parler de nos risque entre vous cela ne sert à rien .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens