Ma Photo

« HERMANN FUSTER, L'AGRESSEUR DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ETAIT SOUS L'EMPRISE DU CANNABIS. | Accueil | La drogue: gangrène économique de certains quartiers »

15 juillet 2011

Commentaires

Pierre

DONT ACTE ;

Mais il n'en reste pas moins vrai que la prévention contre le cannabis ne doit pas s'en tenir à l'interdiction de sa consommation sur les lieux du travail ni non plus à une absence de consommation les huit jours précédents.
Le cannabis a un potentiel constant de relargage impromptu.
Son usage doit donc être totalement banni pour ceux qui exercent une activité professionnelle.Les tests salivaires devraient être systématiques toujours avec l'aide du médecin du travail dont le rôle est de prévenir les accidents et les maladies.Ils interviennent bien pour des campagnes de prévention contre le tabac, pourquoi pas contre le cannabis ?

Pasquale

Du relargage impromptu! Ca y est nous avons trouvé notre slogan 2011 diabolisation. Après le cannabis provoque de fortes hallucinations qui peuvent te faire croire que tu sais voler et donc te faire sauter par la fenêtre, voici le cannabis se relargue de façon impromptu ( effet remonté d'acides), flash et tout et tout. Et oui en 2011 les méthodes sont toujours de la désinformation du sensationnalisme de la diabolisation qui ont fait leurs preuves depuis 50 ans! Vive la prohibition et la désinformation quelle efficacité pour réduire la consommation. Ce n'est pas avec des slogans à la Papa voir à la Papi (la drogue c'est mal) que vous toucherez votre cible: les jeunes qui ne sont pas dupes!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juin 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Liens